Salubrité et extermination

Identifier et repérer la vermine

La vermine peut se trouver un peu partout dans la ville, notamment dans les bibliothèques, les hôtels et même dans les hôpitaux. Il faut réagir rapidement quand on en voit, car certaines (comme les punaises de lit) se reproduisent et se propagent très vite.

Pour vous aider à identifier les insectes et rongeurs nuisibles, nous vous invitons à utiliser notre outil d’identification.

Si vous pensez avoir des insectes ou rongeurs nuisibles chez vous, ou si vous en avez vu dans un de nos immeubles ou logements, appelez le centre d’appels au 514 872-6646.

Une équipe d’exterminateurs se déplacera gratuitement pour vérifier si c’est bien le cas.

Inspections préventives

Nous réalisons des inspections préventives dans les immeubles où des logements ont déjà été infestés par des punaises de lit ou des coquerelles. Nous en faisons également si nous constatons que des locataires dans votre immeuble ramassent des meubles ou des matelas dans la rue.

Il est important que vous soyez présent pour ouvrir la porte à l’exterminateur. Si vous avez des punaises de lit, plus tôt nous le savons, plus tôt nous pouvons agir.

Lors de sa visite, l’exterminateur examine les armoires, le garde-manger et l’arrière du réfrigérateur à la recherche de coquerelles. Il examine aussi le matelas, le sommier, le cadre de lit, les fauteuils et les sofas à la recherche de punaises de lit. Finalement, il se rend dans les espaces communs (garage, buanderie, salle communautaire, sous-sol) pour vérifier la présence d’autres insectes et de vermine (rats, souris, etc.).

Délais avant une intervention

Les délais d’intervention à partir d’un signalement sont habituellement de sept jours, sauf en cas de présence de rats et d’animaux sauvages (immédiatement) ou de souris (trois jours).

Processus d’extermination

L’extermination varie selon le type d’insecte ou d’animal. Nous nous tenons à jour sur les meilleures pratiques en matière d’extermination auprès d’un conseiller technique reconnu à Montréal pour son expertise en gestion parasitaire. En plus de collaborer étroitement avec la Direction de la santé publique (DSP) et la Ville de Montréal, nous faisons affaire avec plusieurs entreprises d’extermination.

Les interventions sont efficaces quand les locataires

  • nous avisent rapidement lorsqu’ils voient de la vermine;
  • sont présents aux rendez-vous;
  • préparent adéquatement leur logement en vue du traitement (principalement pour les punaises de lit et les coquerelles).

En ce qui a trait aux punaises de lit, elles sont habituellement éradiquées par des traitements chimiques. Les produits utilisés pour ces traitements respectent les normes émises par Santé Canada.

Plusieurs traitements peuvent être requis pour venir à bout des punaises de lit. L’entreprise d’extermination intervient donc toutes les trois semaines jusqu’à l’éradication complète des punaises.

Il n’y a actuellement aucune solution miracle pour éradiquer les punaises de lit. Soyez conscient que plusieurs facteurs interreliés ont un impact sur la rapidité de l’extermination: la préparation du logement, la capacité du locataire à se mobiliser, le traitement, le niveau d’infestation, les habitudes de vie des locataires, l’utilisation de produits en vente libre, etc.

Traitement préventif

Si votre logement se trouve à côté (en haut, en bas, à gauche ou à droite) d’un logement infesté de punaises de lit, il sera également traité de manière préventive (traitement dit «en croix»). Vous devrez également le préparer, mais cette préparation est moins exigeante que pour un logement infesté.

Préparez votre logement en vue d’un traitement préventif contre les punaises de lit

Pour traiter un logement contre les punaises de lit et les coquerelles, le logement doit être adéquatement préparé. Cette préparation est primordiale, car elle augmente grandement les chances de succès du traitement. 

La préparation du logement est un travail très exigeant qui peut être source de détresse si vous vous trouvez en situation de vulnérabilité ou si vous ne bénéficiez pas d’un réseau d’aide. Un agent d’intervention à la salubrité de l’OMHM peut vous accompagner et vous guider vers les ressources appropriées.

Si vous pensez ne pas être en mesure de préparer votre logement, appelez immédiatement le centre d’appels au tel: 514 872-6646.

Aucune préparation n’est demandée pour le traitement contre les rongeurs ou les autres insectes.

Éviter l’encombrement du logement

L’encombrement et l’accumulation d’objets divers dans un logement peuvent engendrer des odeurs et, lorsqu’il y a présence de vermine, rendent les traitements moins efficaces voire impossibles: l’espace restreint empêche l’exterminateur de bien faire son travail alors que les objets accumulés offrent plus de cachettes pour la vermine.

Nous avons conclu une entente de services avec La Maison grise afin de soutenir les femmes qui ont un trouble d’accumulation compulsive. Au besoin, nous appliquons un plan d’intervention concerté pour désencombrer le logement afin de procéder aux traitements d’extermination dans les meilleurs délais. Ce plan implique un agent d’intervention à la salubrité, une intervenante de la Maison grise, parfois une intervenante du CIUSS, et l’Unité Mobile d’Entretien et Réparation en logements sociaux (UMERLS) lorsque le déplacement d’objets lourds est requis.

De plus, l’OMHM est engagé dans le comité TAC (trouble d’accumulation compulsive) élargi qui inclut plusieurs partenaires désireux de faire évoluer les services offerts à la clientèle TAC. 

Entreprises d’extermination avec lesquelles nous travaillons

L’OMHM fait affaires avec trois entreprises d’extermination sélectionnées à la suite d’un appel d’offres. Pour assurer une communication optimale, une application mobile a été développée. Elle permet de connaître le niveau exact d’infestation dans un immeuble en temps réel.  

Demande d’extermination

Pour une demande d’extermination

De 7 h à 23 h, 7 jours sur 7

514 872-6646

Défaisons certains mythes

Mythe: L’exterminateur est venu il y a quelques jours et les vermines sont toujours là. Donc, le traitement n’a pas fonctionné.

Réalité: Un seul traitement n’est souvent pas suffisant. Les produits d’extermination homologués par Santé Canada ne sont pas néfastes pour notre santé, mais ils ne tuent pas les œufs des punaises de lit. De plus, certains insectes sont éliminés à l’appât. Plusieurs traitements ainsi qu’une préparation adéquate du logement sont donc nécessaires pour éradiquer les vermines.

Mythe: Les punaises de lit sont trop petites pour être vues à l’œil nu.

Réalité: Bien qu’étant difficiles à trouver parce qu’elles savent bien se cacher, les punaises de lit sont assez grosses pour être vues à l’œil nu. Par leur grosseur et leur apparence, elles ressemblent à un pépin de pomme.

Mythe: Si vous entrez dans une pièce où il y a des punaises de lit, alors vous vous serez forcément victime d’une infestation de punaises de lit.

Réalité: Les punaises de lit ne sautent pas et ne volent pas. Elles passent la majorité de leur temps à se cacher et ne sont habituellement actives que la nuit. Elles évitent normalement la lumière et n’aiment pas être dérangées.

Mythe: Les punaises de lit peuvent causer des maladies.

Réalité: Les punaises de lit ne transmettent pas de maladies. Toutefois, leurs piqûres peuvent causer des réactions allergiques pour certaines personnes, semblables aux piqûres de moustiques. Ces réactions peuvent apparaître 7 à 15 jours après la piqûre. Si vous grattez la piqûre fréquemment ou si vous enlevez les croûtes, cela peut causer des infections.

Cela dit, les gens dont le logement est souvent infesté peuvent expérimenter une détresse psychologique qui varie en intensité d'une personne à l'autre.

 

Foire aux questions

Quelles précautions les exterminateurs prennent-ils pour se protéger et éviter de propager les punaises de lit d’un logement à l’autre?

Comme tout le monde, les techniciens en extermination ne veulent pas avoir des punaises de lit chez eux. Ils prennent donc les précautions suivantes :

  • ils ne portent aucun vêtement large;
  • ils ont des chaussures fermées et, lorsqu’ils sortent d’un logement infesté, ils appliquent sur leurs semelles du produit contre les punaises de lit;
  • ils restent debout en tout temps;
  • ils évitent de toucher les murs et les meubles;
  • ils portent tout leur matériel sur eux et ne déposent jamais de sac ni de veste dans un logement (par terre ou sur une chaise, par exemple).
Dois-je être présent lors d’une inspection préventive ou un traitement?

Oui! Vous devez être présent pour ouvrir la porte à l’exterminateur. Si vous ne pouvez pas l’être, les traitements seront retardés et les punaises de lit vont continuer à se propager.